Reprise d'une liquidation judiciaire clôturée pour poursuivre l'exécution forcée d'une décision

Reprise d'une liquidation judiciaire clôturée pour poursuivre l'exécution forcée d'une décision

Si la clôture de la liquidation judiciaire est prononcée pour insuffisance d'actif et qu'il apparaît que des actifs n'ont pas été réalisés ou que des actions dans l'intérêt des créanciers n'ont pas été engagées pendant le cours de la procédure, celle-ci peut être reprise.

La société A. a été mise en liquidation judiciaire.M. R., dirigeant de la société, a été condamné à payer au liquidateur une somme au titre de sa responsabilité pour (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.